Lifting du Front / des Arcades Sourcilières

Lifting du FrontLe lifting du front ou des arcades sourcilières (considérés comme synonymes) est pratiqué lorsque la peau et les muscles du front et des arcades sourcilières deviennent tombant et se relâchent. Les effets de ce relâchement donnent un air triste ou fâché. La zone la plus affectée est la face externe des arcades sourcilières, près des tempes, les sourcils qui tombent sur les côtés donnant un air triste. En outre, le relâchement des arcades sourcilières fait que la peau de la paupière supérieure se replie sur elle-même, ce qui la rend lourde et ridée. Cela accentue encore plus l'apparence triste et fatiguée du visage. Le but du lifting du front ou des arcades sourcilières est de retendre ce relâchement de la peau et des muscles.

Un front et des arcades sourcilières tombants sont des changements qui viennent souvent avec l'âge, qui apparaissent dans le visage et surtout autour des yeux. Il existe cependant des personnes chez qui ces changements ne proviennent pas du vieillissement. En effet, chez de nombreuses patientes, les sourcils tombants sont héréditaires et peuvent survenir à un jeune âge. Pour ces patientes, le lifting des arcades sourcilières est également un excellent choix.

Il existe deux méthodes pour effectuer un lifting du front ou des arcades sourcilières. L'approche endoscopique et l'approche ouverte. L'approche endoscopique consiste à faire de petites incisions en haut du front, juste en arrière de la limite des cheveux, puis une caméra est insérée sous la peau. La chirurgie est ensuite pratiquée sous cutanée en se servant de la caméra pour se guider. Pour l'approche ouverte, on fait une incision plus large en haut du front, juste derrière la limite des cheveux ou cachée dans cette même limite. La chirurgie est ensuite effectuée par vision directe du chirurgien (sans caméra).

Alors qu'on pourrait penser que la méthode endoscopique (avec caméra) est plus avancée technologiquement, elle n'est pas nécessairement meilleure. Chaque technique a ses avantages et ses inconvénients. La technique endoscopique va par exemple agrandir le front en déplaçant la ligne de contour des cheveux vers l'arrière. En outre, certaines patientes bénéficieraient d'une procédure complémentaire (voir ci-dessous) en même temps que le lifting du front. Ces procédures complémentaires sont plus faciles à pratiquer avec la technique ouverte de lifting du front.

Procédures complémentaires

Dr Samaha effectue souvent une procédure complémentaire en même temps que le lifting du front. Le BotoxMD / DysportMD consiste à affaiblir les muscles du front qui sont responsables des rides dans la peau et des rides verticales provoquées par le froncement de sourcils entre les yeux et les plis horizontaux du front. Lors d'un lifting du front, les muscles sont facilement accessibles et ils peuvent être en même temps affaiblis. Dr Samaha effectue cette procédure complémentaire en plus de retendre et redraper le front afin de le rendre plus lisse et ainsi diminuer l'apparence ridée.

L'approche de Dr Samaha

Dr Samaha propose à la fois l'approche endoscopique et l'approche ouverte pour le redrapage du front. Il fait appel à ses compétences pour analyser les dispositions de chaque patiente et choisir la meilleure technique en fonction de l'anatomie de chacune afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles.

Le jour de la chirurgie

Les patientes rentrent chez elle une heure ou deux après la procédure. Nous plaçons un pansement sur leur tête pendant 24h. Il est ensuite retiré lors du rendez-vous de suivi le lendemain et nous mettons un autre pansement, plus léger.

Après la chirurgie

Les patientes peuvent se laver la tête 24 à 48h après la chirurgie. Il n'y a aucun point de suture à retirer étant donné que Dr Samaha utilise des sutures résorbables. Il n'y a généralement peu ou pas d’ecchymoses du tout. Les ecchymoses éventuelles disparaissent en une semaine, période à laquelle vous devriez être complètement rétablie.

Foire aux questions

À quel âge peut-on recourir à un lifting du front ?
Il n'existe pas d'âge minimum ou maximum spécifique. Dr Samaha pratique le redrapage des arcades sourcilières sur des patientes jeunes qui ont les sourcils tombants pour une cause héréditaire ou parce qu'elles sont plus agées et que leur front se relâche avec l'âge.

Quelles sont les restrictions à la suite d'une chirurgie ?
Il est essentiellement déconseillé de pratiquer un exercice physique vigoureux et de soulever des objets lourds pendant 10 jours. Les autres activités nécessitant un effort physique sont également à éviter, y compris se pencher en avant.

Combien de temps le rétablissement dure-t-il ?
Le rétablissement dure généralement une semaine. À ce stade, la majorité du gonflement et des bleus ont disparus. Si d'autres procédures, telles que le lifting du visage, sont effectuées en même temps, le rétablissement pourrait prendre quelques jours de plus.

La procédure est-elle douloureuse ?
Non, le redrapage du front n'est généralement pas inconfortable. Vous pourriez être légèrement gonflée pendant 1 ou 2 jours et cela disparaîtra au bout de quelques jours.

Est-ce que j'aurais des bleus ?
La plupart des patientes auront quelques bleus. L'importance des ecchymoses dépend de la méticulosité de la technique chirurgicale employée ainsi que de la tendance personnelle de la patiente à développer des bleus. La décoloration provoquée par les ecchymoses diminuera progressivement et les bleus descendront sur le visage dans les tous premiers jours suivant la chirurgie. Dr Samaha fait appel à des techniques avancées très peu invasives afin de limiter les ecchymoses et le gonflement après la chirurgie. Les bleus disparaissent habituellement dès la fin de la première semaine suivant la chirurgie.

Combien de temps faut-il attendre avant de voir les résultats ?
Les résultats deviennent apparents après la disparition du gonflement initial pendant la première semaine. Vous observerez d'autres améliorations au cours des semaines ou des mois qui suivront la chirurgie. Le résultat définitif est habituellement visible au bout de 2 à 3 mois.

Combien de temps les effets durent-ils ?
Aurais-je besoin d'un autre lifting du front plus tard ? Généralement non. Même si un lifting du visage impliquant le bas du visage pourrait nécessiter un ajustement quelques années plus tard, il est très rare de devoir refaire un redrapage du front.

Pour plus d'informations sur le lifting du front s'il vous plaît contactez Dr. Samaha